Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 20
· André · Pichardin · ramon78
13405 membres inscrits

Montréal: 11 avr 02:13:25
Paris: 11 avr 08:13:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Par la grâce du Phénix rayonnera l'amour...(6) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 26 nov 2006 à 12:34
Modifié:  1er déc 2006 à 03:22 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Par la grâce du Phénix rayonnera l’Amour… (6)

-Je dois encore te dire un secret sur ta vie.
Assieds toi mon aimé le coup peut être dur.
-Au chevet de ta mère avant son agonie,
Parla de son amour, qu’on avait cru impur

Me révéla ses faits…les larmes dans les yeux,
Qu’au sommet de ton crâne, on avait tatoué
Un morceau de la carte, caché par tes cheveux.
Secret qu’elle devait taire, et surtout pas t’avouer

Quand ils t’ont par la force, obligé à partir.
Tu peux dès maintenant la reprendre dans ton cœur
Que ton amour pour elle, ne doit plus en pâtir,
T’ayant oh! malgré elle, sacrifié en crève-coeur.

D’un geste irréfléchi, je me touchais la tête
Alors ce n’était pas une tâche à ma naissance … ?
D’un seul coup je sentis, monter une tempête
Une furieuse démesure de douleur et violence.

-Tout ça pour un trésor, enfoui aux fonds des mers
Dont nous sommes tous les trois les funestes héritiers… ?
-Toutes ces années chagrins, acceptées par ma mère
Refoulées par mon père, sans rien bénéficier… ?

Honteux et abattu devant tant d’infamie
De bassesse et d’injure, j’invoquais le seigneur.
-Seigneur! dis-moi pourquoi autant d’ignominie
Pourquoi n’ai-je pas eu droit à l’étreinte, la chaleur

Qu’une mère peut donner à son unique enfant... ?
-Ô Dieu, tous ces pourquoi, font perdre ma raison.
Le sable de la plage, qui par la force du vent
Escorte avec furie, cette bien triste oraison.

Elle me reprit la main, sentant ma peine profonde
Et là sur mon épaule, est venue se blottir.
Je me sentais très las, à la limite immonde.
Comment pourrais-je un jour pouvoir me rebâtir ?

Sa langue vint essuyer une larme sur ma joue
Moi, je regardais Paul qui lui avait sombré.
Je pris entre mes mains son visage si doux
Elle s’offrait, lèvres ouvertes, je la sentais vibrer.

Regardant ses yeux clos, cette image de beauté
Je reculais l’instant, avant de l’embrasser,
Elle s’approcha plus près, j’ne pouvais plus lutter
Devant cet abandon et l’appel du baiser.

Je sens que les esprits s’échauffent……Yvon.(6)

 
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 26 nov 2006 à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Tu crois qu'il a une idée en... tête ????
Amitiés
à plus !
JC

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 26 nov 2006 à 13:06
Modifié:  26 nov 2006 à 13:11 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page


Arrête JC tu me fais rire

Merci de ton passage

Mes amitiés

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 27 nov 2006 à 14:48 Citer     Aller en bas de page

quoi de plus doux que les baiser d une femme pour atténuer les douleur du passé... si tu te laisses emporter pas tes rêveries on va finir dans les poèmes érotiques lol oufff j ai plus de 18 je pourrais lire la suite lol.
tjrs un sincère plaisir de suivre tes mystérieuses aventures, et je suis tjrs fasciner par tant d imagination
amicalement

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 27 nov 2006 à 18:02 Citer     Aller en bas de page


Tu sais Galaad j'ai tout juste commencé la fin de cette histoire, quand à la suite du baiser, je ferais confiance à l'imagination du lecteur, mais je n'en suis pas encore là...

Merci de ton passage qui est un vrai plaisir

Mes amitié

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 27 nov 2006 à 18:13
Modifié:  28 nov 2006 à 05:07 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Merci wordspower je pensais lasser, mais je me rends compte que non alors ça me donne confiance pour le final

Je suis touché et ému par ton commentaire

Merci et au plaisir de te lire

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 28 nov 2006 à 17:14 Citer     Aller en bas de page


Comment puis-je te remercier pour ton commentaire

c'est moi qui m'incline, je suis très touché

Merci MarYjo

Je t'embrasse

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 déc 2006 à 11:19 Citer     Aller en bas de page


C'est une bonne manière de s'imprégner du climat poétique

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 déc 2006 à 11:19 Citer     Aller en bas de page


C'est une bonne manière de s'imprégner du climat poétique

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 11 déc 2006 à 02:59 Citer     Aller en bas de page


Le feu couvait... hummm
Vite, à la suite..

Loup

  http://papemich.free.fr/
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 12 déc 2006 à 13:55 Citer     Aller en bas de page


Hum...! je sens que quelqu'un va être dévoré...

Merci Loup

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 1er mai 2007 à 02:41 Citer     Aller en bas de page

Ah oui on veut en savoir plus, j'aimerais raconter aussi bien que vous, mais avec l'expérience je saurai trouver le chemin.Un gros bravo.Je ne comprend pas pourquoi vous n'avez pas de poèmes en nomination.Okana

  Nicole chaput. *Okana *...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 1er mai 2007 à 11:30 Citer     Aller en bas de page


Bonjour okana je te remercie de tes passages qui me font chaud au coeur, je suis sûr qu'a ton tour tu raconteras de belles histoires que j'irais lire avec plaisir

Alors à bientôt à te lire

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
16 mars
  Publié: 12 avr 2008 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Non je ne suis aucunement lassée de ton récit...


Merci

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 16 avr 2008 à 13:13 Citer     Aller en bas de page


ça prouve qu'il te plaît merci encore mon amie

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2169
Réponses: 14
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Connexion des âmes (Amitié)
Auteur : Nick
Déboutonnée (Amour)
Auteur : Mariesarah
Supplique à la lune... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
I ‘m Your Vénus (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Le temps d'une valse... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Taire les doux leurres (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Couleur soleil (Amour)
Auteur : fransua
Le stylo aux quatre couleurs (Amour)
Auteur : Alec-to
Tout contre lui (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
le carré! (Autres)
Auteur : mourad
Le tronc et les feuilles (Amour)
Auteur : Amie plume

 

 
Cette page a été générée en [0,0301] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.