Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 15
13216 membres inscrits

Montréal: 29 nov 18:54:31
Paris: 30 nov 00:54:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Enfant de la nuit vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 7 mars 2006 à 02:40
Modifié:  27 nov 2008 à 12:35 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Enfant de la nuit


Cruelle surprise sous l’aube accablée
Réveille toi ouvre tes petits yeux brumeux
Jouons bien avant de m’en aller écolier
Tu ne respires plus et devenu si bleu

Mère de tous les jours au matin bien aimant
Elle découvre aussi une triste fin
Son enfant son bébé pour toujours s’est éteint
Hurlements petit être dans ses bras tremblants

Court à l’aide devant la folie éprise
Le ciel gris annonce déjà sa mort
La tête tourne aux nausées qui te brisent
Les entrailles à la perte de son corps

Je te voyais heureuse et petite
Quelques années loin de notre enfance
Je te revois complètement détruite
Pourras tu trouver repos tu y penses

J’ai vu le vent prendre son âme la nuit
Le départ prématuré d’une mort subite
Courage et amour pour son frère suscite
Tristesse d’un père malade à mourir

Adieu petit ange prends ton envol
Tu connaîtras le monde par le ciel
Tes jeunes parents t’aimeront perdus
Quitte leur amour enfant de la nuit

 
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 7 mars 2006 à 17:00 Citer vertical_align_bottom

MERCI TENSHI'S!

Merci pour les parents, c'est eux qui devront avoir du courage. Je ne souhaite à personne de voir un enfant partir, ça fait très mal, surtout quand on ne s'y attend mais pas du tout.
Je suis moi aussi très content de te savoir encore présente sur le site. Dès que le temps me le permettra, je lirai tes poèmes que j'ai manqué, je me languis. je rattraperai le temps pour lire aussi les poètes(ses) que j'aime et en découvrir d'autres.

Merci encore jolie plume


Amicalement, BJORANGELK.

 
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 13 mars 2006 à 17:13 Citer vertical_align_bottom

Chère et douce amie!

Je crois qu'il n'y a aucun mot pour décrire la perte d'un enfant, ce bout de vie qui n'a pas le temps de savoir ce qu'est le sens du mot "vivre".
C'est très dur!
Merci et je suis ravi qu tu aies aimé, je suis honoré que tu le prennes dans tes favoris.

Par amitié, BJORANGELK.

 
frozen heart
Impossible d'afficher l'image
il n'y a de pire anémie que celle de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
277 commentaires
Membre depuis
11 mars 2006
Dernière connexion
17 septembre 2016
  Publié: 25 mars 2006 à 03:26 Citer vertical_align_bottom

encore un chef d'oeuvre abordant un sujet difficile mais je reconnais encore la signature de l'un des plus grand.

amicalement, alex

  seul remède contre les maux du monde: la douceur d'une femme
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 26 mars 2006 à 15:40 Citer vertical_align_bottom

Salut FROZEN HEART!

Ca me fait plaisir que tu aimes ma poésie. Effectivement, c'est hélas un sujet dur à aborder tellement il est triste et sans fin.
Dur est le chemin du repos quand on a perdu le fruit de notre amour, un enfant.

Merci pour tes lectures et puis je sais qui tu es maintenant. Je ne m'attendais mais alors pas du tout à ce que tu sois une personne à qui j'ai déjà parlé.

merci l'ami poète!

Amicalement, BJORANGELK.

 
vivibel15


"Si tu crois que tu es seul, regarde à coté de toi, je serai là"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
79 commentaires
Membre depuis
18 mars 2006
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 26 mars 2006 à 21:30 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir

Très beau poème...
C'est une plaie qui ne se referme jamais, on apprends à vivre avec en se raccrochant aux autres enfants.
13 ans que mon petit ange s'est envolé pour d'autre cieux.
Il est toujours aussi présent dans mon esprit et je hais les moments où j'aimerais tant le prendre dans mes bras et que je ne peux pas.

Tout mon soutien à tes amis et au fils qu ils leur reste, c est lui qui leur permettra de vivre, on oublie souvent que pour les frères et soeurs c est aussi dur que pour les parents.

Amicalement

vivibel

  vivibel
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 27 mars 2006 à 12:10 Citer vertical_align_bottom

Bonjour VIVIBEL15,

je suis en entièrement d'accord avec tes mots. C'est véritablement tragique de perdre un enfant... mais la vie continue son chemin.

je te présente mes sincères condoléances pour ton petit ange disparu, même s'il y a longtemps qu'il s'en est allé. Il t'aimera encore de son nouveau monde.

je voudrais te souhaiter la bienvenue parmi nous et je suis très content de faire ta connaissance poétique!

Au plaisir!


Amicalement, BJORANGELK.

 
Nick


La solitude n'a de sens que lorsqu'elle cesse.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
199 poèmes Liste
797 commentaires
Membre depuis
1er janvier 2006
Dernière connexion
20 novembre 2011
  Publié: 27 mars 2006 à 14:04 Citer vertical_align_bottom

Salut,

Sujet difficile que tu as traité avec beaucoup de compréhension et d'émotion...

J'ai vécu ce que tu as écris... Pas en temps que parents mais en temps que bébé...

Je dois ma vie à quelques secondes... Ton poème m'a beaucoup touchée.

Mes condoléances leur sont adressées...

Amitiés.

Nick

  Une poésie, c'est un sourire un jour de pluie, l'amour, un poème qui se récite chaque jour.
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 27 mars 2006 à 15:31 Citer vertical_align_bottom

BONJOUR BARADON et NICK!

je vous remercie de votre passage. Content que ce poème vous ait plu.
Je vous remercie sincèrement aussi pour vos condoléances pour cette malheureuse famille.

Merci NICK!

Au plaisir de faire ta connaissance poétique et de te souhaiter la bienvenue parmi nous à toi BARADON!

Amicalement, BJORANGELK.

 
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 16 avr 2006 à 16:18 Citer vertical_align_bottom

bravo!!
les larmes y étaient!!
splendide et touchant à la fois!!
trés belle plume!!

angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 16 avr 2006 à 17:45 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir ANGETINE AU SOL,

ta présence me fait plaisir sous ce poème, je suis ravi que tu aies aimé le lire.
Merci beaucoup!

J'apprécie ta plume également.

Amicalement, BJORANGELK.

 
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 17 avr 2006 à 08:22 Citer vertical_align_bottom

MA-GNI-FI-QUEUH !
T'as beaucoup d'imagination, cette petite histoire triste est magnifique, elle touche énormement !!

Amicalement,
Ghislaine The DARK Rose.

 
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 17 avr 2006 à 12:08 Citer vertical_align_bottom

Et bien je suis ravi que ce poème t'ait procuré du plaisir.
J'espère tant donner autant à l'avenir.

Merci beaucoup!

Amicalement, BJORANGELK.

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1056 poèmes Liste
17043 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 31 août 2006 à 10:52 Citer vertical_align_bottom

un poème des plus poignant..
ta sensibilité de poète nous délivre un texte empli de tristesse.quelle douleur que de perdre un enfant,c est un mal que je ne souhaite à personne et pourtant des fois,c est la mort qui gagne.
une lecture qui m a troublé de par l horreur que vivent les protagonistes de cette oeuvre.
amicalement.
PYC.

 
ƒ¤×


6 billion people in the world.. And sometimes, all you need is one...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
756 commentaires
Membre depuis
10 février 2005
Dernière connexion
17 juin 2018
  Publié: 7 jan 2007 à 14:41 Citer vertical_align_bottom

TRES beau poeme, tres triste mais Vraiment beau... Tu as du talent, ne le laisse pas de cote. Continu d'ecrire et je continuerai a te lire

Minte xox

  6 billion people in the world.. And sometimes, all you need is one...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5488
Réponses: 14
Réponses uniques: 8
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0356] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.