Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 14
· Jean-Claude
13323 membres inscrits

Montréal: 14 mai 00:26:03
Paris: 14 mai 06:26:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Pour un oui pour un nous... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 13 oct 2005 à 14:51 Citer     Aller en bas de page

Pour un oui pour un nous...

Mentir, pour mieux s'oublier.
Pour être autre. Pour détourner
Les regards. L'attention.

Et dans le noir, supplier l'abandon.

Fuir... Courir, plus vite, encore
Dans un ultime effort.
Jusqu'à déchirer le ciel bleu.

Et fermer, fermer les yeux.

Simplement oublier.
Qu'on peut être heureux.
Que ce soit avec ou sans.

Mais pas tout de suite, pas maintenant.

Déplier la douleur, pour l'affronter.
Et froisser ses rêves, et pleurer.
En silence, simplement tout lâcher.

Jeter sa vie au feu, sans espérer.

Regarde... Il ne reste plus rien...
Ou beaucoup trop de tout.
Je ne sais même pas...

Mais pas assez de toi, en tout cas.

Et pourtant, imbécile, folle de toi
Je continue de prier !
Pour un oui, pour un nous

Inespéré...

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 13 oct 2005 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Je passais par là... Il me parle aussi celui-ci
et cette image "Déplier la douleur" !
Du tout bon pour moi Julie !

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 13 oct 2005 à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Ptitebulle, heureuse qu'il te parle... et qu'il te plaise
Ca fait du bien de se savoir compris parfois.
Merci beaucoup, vraiment.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5972 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
11 juillet 2020
  Publié: 13 oct 2005 à 18:16 Citer     Aller en bas de page

Pour un "we", pour un nous! Belle trouvaille!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 14 oct 2005 à 13:50 Citer     Aller en bas de page

Roxylove, j'ai eu un peu de mal à te comprendre, mais ça y est. Contente que tu me comprennes. Et merci d'être venu commenté.

Yvano, merci beaucoup, j'apprécie toujours tes passages ! Forte comme je suis en anglais, je n'avais pas saisit tout de suite ta phrase . Mais ça y est, c'est arrivé au cerveau maintenant ! Merci d'être passé

Merci Pascal, je suis heureuse de voir qu'il te plait.

Amicalement,

Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 17 oct 2005 à 07:54 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Lauriane, ça me touche. Je suis heureuse de savoir que tu aimes . D'autant plus que j'adore également ce que tu écris.

Amicalement,

Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
betty-kristy


Si la vie m'a appris quelque chose , c'est qu'il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer ,hors l'A
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
21 avril 2006
Dernière connexion
1er mars 2011
  Publié: 29 mai 2006 à 02:28 Citer     Aller en bas de page

"froisser ses rêves" comme brouillons de papier
"jeter sa vie au feu" ça, comme je connais...
Mais du feu, des cendres, naissent la vie sans cesse renouvelée, enrichie. Décidément, j'aime ce que tu écris, Julie.

  Betty-Kristy
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 29 mai 2006 à 12:58 Citer     Aller en bas de page

La renaissance après le désastre... Oui, je pense que finalement j'y crois

Merci betty-kristy, j'apprécie sincèrement ta visite par ici

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 21 juin 2006 à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Contente que ça ai pu te plaire

Merci.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
un lapin


Les cachous…humf humf c’est bon…humf humf mais…ca humf humf... colle humf humf... aux quenottes !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
187 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
12 août 2006
  Publié: 4 août 2006 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Très joli poème, une bien belle plume, de la passion, une pointe de mélancolie, un rythme qui prend vie, de l'amour et un superbe message d'espoir.

J'aime...

Un lapin qui ce fait un plaisir de te découvrir.

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 6 août 2006 à 08:42 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais plus quoi répondre, je suis vraiment contente de pouvoir te faire passer un bon moment si j'ose dire.

Amicalement,
Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
betty-kristy


Si la vie m'a appris quelque chose , c'est qu'il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer ,hors l'A
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
21 avril 2006
Dernière connexion
1er mars 2011
  Publié: 15 août 2006 à 15:19 Citer     Aller en bas de page

tu vois que j'ai VRAIMENT aimé, je suis revenue !!!
"Déplier la douleur, pour l'affronter.
Et froisser ses rêves, et pleurer.
En silence, simplement tout lâcher."
Ah, ils me parlent trop bien, ceux là
amitiés à toi

  Betty-Kristy
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 17 août 2006 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Betty-kristy, merci beaucoup d'être repassée, ça me touche. Je suis vraiment contente que tu ai apprécié à ce point

Amicalement,
Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 9 jan 2007 à 09:38 Citer     Aller en bas de page

Oh, merci

Ca fait vraiment plaisir d'être "compris", de savoir que tu ressens ce que j'ai pu y mettre. Le partage, c'est tellement bien

Je suis littéralement touchée...

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3092
Réponses: 13
Réponses uniques: 5
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0262] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.