Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 164
Invisible : 0
Total : 164
13361 membres inscrits

Montréal: 21 oct 01:14:34
Paris: 21 oct 07:14:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mes larmes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pinturicchio


Ti Amo Meno Di Domani, Ma Più Di Ieri...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1149 commentaires
Membre depuis
18 juin 2005
Dernière connexion
5 avril 2019
  Publié: 13 oct 2005 à 17:30
Modifié:  1er sept 2008 à 14:23 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Mes larmes

Mon cœur recommence à pleurer,
Les larmes se remettent à couler,
Mon âme elle, continue de crier,
Et mon corps encore à sangloter…

On a souvent tendance à l’oublier,
Mais un homme, ça a un cœur…
Et il peut lui aussi parfois pleurer,
De chaudes larmes de douleur…

De lourds coups de poignards,
Plantés avec ardeur dans la poitrine,
Telle est ma douleur, mon cauchemar,
Les chutes de mon moral s’alignent

Mes yeux ne pouvaient le supporter,
Mon âme ne pouvait encore résister,
Je suis retombé de très haut cette fois,
De mon beau piédestal avec désarroi…

Je voulais être quelqu'un de plus fort,
Résister à cette malheureuse vie,
Je me croyais en route, à bord,
J’ai plutôt coulé sous une étoile enfuie

Je n’ai plus de repère, je me perds,
En arrière, pas de lumière : solitaire,
Passé le soir, je suis déjà nulle part,
Ou seulement dans le brouillard…

J’ai voulu être, je voulais devenir,
Quelqu’un que je ne suis pas,
Je n’ai fait que paraître cent fois,
Et maintenant simplement mourir

Y aura-t-il quelqu’un un jour,
Pour sécher ces petites gouttelettes,
Qui comprendra ce que je regrette,
J’attends patiemment cet amour…

J’ai échoué, j’ai raté, sans un regard,
Ça fait mal, ça fait souffrir encore,
Parfois avec le sourire, mais ce soir,
C’est avec des larmes que je m’endors

O.F.

  L'amour est une drogue dont on ignore les effets secondaires
kiwi_logik


Si regarder en arrière te donne du chagrin alors regarde à coté je serai toujours là.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
164 commentaires
Membre depuis
15 novembre 2002
Dernière connexion
8 novembre 2007
  Publié: 13 oct 2005 à 17:34 Citer     Aller en bas de page

Vraiment Beau..

  Celui pour qui tu pleures ne mérite pas tes larmes car celui qui les mérite ne te fera jamais pleurer.
Pinturicchio


Ti Amo Meno Di Domani, Ma Più Di Ieri...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1149 commentaires
Membre depuis
18 juin 2005
Dernière connexion
5 avril 2019
  Publié: 13 oct 2005 à 17:36 Citer     Aller en bas de page

Mici ça fait plaisir...

Mais bon... j'ai plus trop le moral en ce moment

Amicalement

Oliv'

  L'amour est une drogue dont on ignore les effets secondaires
Jo


«Le baiser est le petit point rose que nous mettons sur le «i» du verbe aimer...» Cyrano
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
2966 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2003
Dernière connexion
1er octobre 2014
  Publié: 13 oct 2005 à 20:46 Citer     Aller en bas de page

C'est vraiment très beau et très bien écrit. Sache que je suis là, pour toi, si tu as besoin... N'oublie jamais ça.
Mes amitiés.
Jo

  ~ Je L'aImE à MoUrIr ~
Pinturicchio


Ti Amo Meno Di Domani, Ma Più Di Ieri...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1149 commentaires
Membre depuis
18 juin 2005
Dernière connexion
5 avril 2019
  Publié: 14 oct 2005 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

Merci à toutes les trois, ça me fait énormément plaisir. ça faisait longtemps que je n'avais plus écrit... et là j'en avais bien besoin je crois...

Merci
amicalement

oliv'

  L'amour est une drogue dont on ignore les effets secondaires
soumia
Impossible d'afficher l'image
Les Grandes douleurs sont toujours muettes!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
78 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2005
Dernière connexion
30 juillet 2010
  Publié: 3 nov 2005 à 12:01 Citer     Aller en bas de page



Partie comme je suis
Je vais te lire jusqu'au bout de la nuit ! !
J'ajoute ce poème à mes favoris
Car j'ai encore été éblouie ! !
Une fois encore tu m'as impressionné,
Et je te prie de ne jamais arrêter !
Ces quelques mots te sont dédiés,
A toi , poète au talent incontesté

Comme tu êux le voir tu m'as inspiré. J'adore te lire. Surtout continu d'écrire ! !

Amitiés,
Soumia

  Prenez le temps comme il vient, le vent comme il souffle, la femme comme elle est !
Pinturicchio


Ti Amo Meno Di Domani, Ma Più Di Ieri...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1149 commentaires
Membre depuis
18 juin 2005
Dernière connexion
5 avril 2019
  Publié: 3 nov 2005 à 18:22 Citer     Aller en bas de page

oui c'est super, j'suis content de pouvoir te donner cette inspiration. Non ne t'inquiète pas tu en as au moins 270 à lire et bon ça m'est déjà arrivé de penser que j'allais devoir arriver mais l'inspiration me rattrape toujours... hihi j'adore écrire c'est ma passion ça se voit je crois hihi

bisous

mes amitiés

Oliv'

  L'amour est une drogue dont on ignore les effets secondaires
la marionnettiste


Dans mon vieux corps y regne aujourdhui une bien étrange melancolie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
26 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2005
Dernière connexion
20 janvier 2013
  Publié: 14 nov 2005 à 22:37 Citer     Aller en bas de page

jadaore ton poeme bravo sérieus ta facon dimaginer le poeme c formidable

  la mort est une delivrance pas un chatimant
Pinturicchio


Ti Amo Meno Di Domani, Ma Più Di Ieri...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1149 commentaires
Membre depuis
18 juin 2005
Dernière connexion
5 avril 2019
  Publié: 15 nov 2005 à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ta lecture, et ton commentaire cela me fait plaisir, d'autant plus que c'est un compliment ! Merci ça me touche.

Amicalement

Oliv(

  L'amour est une drogue dont on ignore les effets secondaires
Azalée


Il s'en rendait compte désormais: l'aimer était son destin.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1109 commentaires
Membre depuis
9 janvier 2006
Dernière connexion
16 octobre 2018
  Publié: 10 juin 2006 à 16:31 Citer     Aller en bas de page

"Y aura-t-il quelqu’un un jour,
Pour sécher ces petites gouttelettes,
Qui comprendra ce que je regrette,
J’attends patiemment cet amour…"

Il viendra, cet amour. Plus on se languit de son absence, plus il nous est pénible de l'attendre. Selon ma théorie (pas trop prendre ça au sérieux!), l'amour arrive lorsqu'on ne s'en attend pas et lorsque l'on commence à être bien célibataire... Étrange, non?

Bref, courage. Et surtout, pleure. Ça fait tellement de bien! Oublie pas, si tu as besoin d'un épaule, je suis là...

Bisous
Catherine xxx

  Parce qu'on ne peut effacer Tout c'qui brûle nos mémoires Parce que le temps va passer Et parce que tout nous sépare (R. Tabra)
Pinturicchio


Ti Amo Meno Di Domani, Ma Più Di Ieri...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1149 commentaires
Membre depuis
18 juin 2005
Dernière connexion
5 avril 2019
  Publié: 14 juin 2006 à 08:50 Citer     Aller en bas de page

Oui tu as raison ! J'adopte ta théorie !

Lol hihi et puis merci pour ton épaule ! j'en aurai bien besoin je pense... J'ai hate de reparler ma Cathou

Bisous
Amitiés


Oliv'

  L'amour est une drogue dont on ignore les effets secondaires
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1903
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 3 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0234] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.