Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 38
· prosateur
13194 membres inscrits

Montréal: 28 juin 00:10:06
Paris: 28 juin 06:10:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Passeport pour la tendresse vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 18 févr 2004 à 14:55
Modifié:  21 juil 2009 à 14:45 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom


PASSEPORT POUR LA TENDRESSE


Toi que l’Amour rend si belle !
Toi qui fus ma complice,
N’entends-tu pas les appels
D’un cœur voué aux supplices ?

Toi qui fus mon unique été,
Charmante et douce hirondelle
Qui emplit mon cœur de clarté ;
Pourquoi es-tu si cruelle ?

N’entends-tu pas mon âme meurtrie,
Verser des larmes amères ?
Petite fleur à jamais flétrie
Par la rigueur de tes hivers.

Toi que j’ai besoin d’adorer
Comme on vénère le soleil,
Dans le temple aux reflets dorés,
De mon cœur où tu sommeilles.

Toi qui me fais tant souffrir !
Du fin fond de ma détresse,
Je voudrais encore pouvoir t’offrir,
Un passeport pour la tendresse.


Ce texte est la propriété de Patrick Dabard.
Tout droits réservés ©
Toute modification interdite sans l’accord de l’auteur.


  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 18 févr 2004 à 20:48 Citer vertical_align_bottom

le plaisir se poursuit...

C'est un très bel appel où la poésie touche le coeur.

Touchera t'elle celui de ta Belle ??

Je l'espère

Papemich

  http://papemich.free.fr/
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
23 juin 2020
  Publié: 19 févr 2004 à 01:32 Citer vertical_align_bottom

Ce magnifique Poème est le passeport rêvé !

Enfin un idée comme ça au passage non ?

superbe !

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 19 févr 2004 à 02:56 Citer vertical_align_bottom

Visa sans aucune condition pour un bouquet de tendresse !

Loup

  http://papemich.free.fr/
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 20 févr 2004 à 01:03 Citer vertical_align_bottom

Un poème aux accents si profonds et si sincères qu'ils nous plongent dans des souvenirs personnels...Encore une fois je ressens une infinie tendresse et une passion vibrante entre tes mots. Un passeport pour l'amour, le suel, l'unique, le vrai...je en sais pas si ça existe, mais je sais que tu le mériterais.

Amitiés poétiques.

V

  VOLCANE
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 23 févr 2004 à 10:05 Citer vertical_align_bottom

Merci à tout les quatre de m'avoir lu une fois de plus et pour vos commentaires toujours aussi avisés.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 7 avr 2004 à 18:12 Citer vertical_align_bottom

Que ce passeport pour la tendresse te fasse oublier ta tristesse

Ta déclaration est d'une douceur qui me touche beaucoup.

Marie

 
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 8 avr 2004 à 08:14 Citer vertical_align_bottom

Là, tu dévoile ton cœur Patrick !
Un grand cœur.
De la poésie, c’est sur !
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 8 avr 2004 à 12:15 Citer vertical_align_bottom

Merci Jean Paul pour ton amitié fidéle.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 19 avr 2004 à 07:07 Citer vertical_align_bottom

Patrick

J'adore cette tendresse qui passe dans tous tes poèmes,

Amitiés
Nuages

  Eve Lindep
La fée clochette
Impossible d'afficher l'image
"Je suis responsable, de mon regard, de mes paroles et actes. Lorsque je vis - traduis - les actes –
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
727 commentaires
Membre depuis
14 mars 2004
Dernière connexion
4 décembre 2010
  Publié: 19 avr 2004 à 07:53 Citer vertical_align_bottom

Quel talent, merci toujours aussi touchant !

  Patricia
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 23 avr 2004 à 10:54 Citer vertical_align_bottom

Merci Nuages, Patricia et Myosotis de vous être attardées une nouvelle fois sur mes écris.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 23 avr 2004 à 13:15 Citer vertical_align_bottom

Merci Maïna pour ce beau commentaire.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 4 août 2004 à 06:06 Citer vertical_align_bottom

Merci Gil ton commentaire me touche au plus profond.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
mandragore


atars38.jpg
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
7 octobre 2003
Dernière connexion
22 novembre 2004
  Publié: 4 août 2004 à 09:52 Citer vertical_align_bottom

voila une bien belle musique poétique, ou une bléssure caché s'immobilise dans la tendrésse, superbe j'ai bcp aimé...

amitiés

mandragore

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 4 août 2004 à 10:07 Citer vertical_align_bottom

Merci, Mandragore, tout simplement merci.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Marianne


Tout est beau dans ce que l'on aime. Tout ce que l'on aime a de l'esprit.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
841 commentaires
Membre depuis
21 novembre 2003
Dernière connexion
23 novembre 2013
  Publié: 4 août 2004 à 16:17 Citer vertical_align_bottom

Patrick,
Je suis touchée par ton poème.
Il est vibrant de passion, de tendresse...Un passeport pour l'éternité.
Bravo,
Amitiés
Marianne

  La vie quotidienne est transcendée par l'amour.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 5 août 2004 à 03:06 Citer vertical_align_bottom

Merci Dauphine et Marianne pour vos commentaires appréciés.
Pour l'éternité je ne sais pas, pour le présent ce serait déja bien, mais l'étérnité n'est-elle pas faite de petits bouts de présent rajoutés l'un à l'autre?
Amitiés à toutes les deux.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
robinson

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
65 commentaires
Membre depuis
1er février 2005
Dernière connexion
6 août 2009
  Publié: 12 mars 2005 à 07:11 Citer vertical_align_bottom

"Les hommes et les femmes sont comme des ombres, fuies-la elle te rattrapera et rattrapes la elle te fuiera". C'est la citation (de je ne sais plus qui!! malheuresement) qui m'est venue à l'esprit en lisant le poème. Nos attitudes créent des décalages dans les intentions de chacun d'un couple, à tel point qu'on déplore le fait que notre bien aimé ne veuille ouvrir les yeux...
Bel ecrit

Ro-bin-son

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 13 mars 2005 à 08:04 Citer vertical_align_bottom

Il y a beaucoup de vrai dans ta citation, merci pour ton commentaire.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Saraswati


A trop vouloir haïr les émotions qu'elle nous incombe, on adore la vie pour les maux dont elle nous
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
4 mars 2005
Dernière connexion
11 novembre 2012
  Publié: 10 avr 2005 à 11:55 Citer vertical_align_bottom

... (...)

je ne peut ejouter que celà


Splendide poème.

amicalement, Laurence

  Tout ce qui n'est pas offert, est perdu
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3698
Réponses: 27
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0481] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.