Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 7
Invisible : 0
Total : 8
· pirate24
13225 membres inscrits

Montréal: 29 jan 01:36:36
Paris: 29 jan 07:36:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes érotiques :: Haute Tension vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre 2022
  Publié: 17 févr 2019 à 03:56
Modifié:  18 févr 2019 à 14:41 par Emme
Citer vertical_align_bottom

J’introduis deux doigts dans la prise,
J’appuie fort un doigt sur la terre,
Langue sur l’interrupteur glisse,
Un flot d’émotions qui m’enserrent !!

Connecté à ton plaisir,
Je cherche, cherche les vibrations,
Je cherche, cherche les pulsations,
Connectées à tes désirs.

Deux doigts dans la prise,
Un doigt sur la terre,
Langue qui s’y glisse,
Mes émotions errent !!

J’attends que le flux de courant passe,
J’attends ardemment l’électrocution,
Le jus par lequel, sûr, je trépasse,
Le jus par lequel j’entre en fusion.

Doigts dans la prise,
Doigt bien au fond de la terre,
Langue s’immisce,
Émotions me font chercher l’air !!

Le pylône est sous haute tension,
C’est le survoltage dans les phases,
Passe à un ampérage de Lion,
Exploser la centrale ; Extase !!!

Plus aucun doigt dans la prise,
Plus aucun doigt sur la terre,
Sucs partout qui électrisent
Émotions qui envoient en l’air !!

  Ori
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
2226 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 17 févr 2019 à 04:33 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Ori,
Un plaisir nucléaire ou solaire à te lire

  SHElene
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre 2022
  Publié: 17 févr 2019 à 05:57 Citer vertical_align_bottom

Citation de SHElene
Bonjour Ori,
Un plaisir nucléaire ou solaire à te lire



Du Nucléaire qui j'espère peut mener au solaire… Bises
Philippe

  Ori
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre 2022
  Publié: 17 févr 2019 à 11:41 Citer vertical_align_bottom

Citation de Ale
Bonjour Ori !

Il y a une grande originalité ainsi que beaucoup de musicalité dans ton poème. j'ai beaucoup aimé. Merci du partage.
Alexandre


Surtout merci du retour
Amicalement
Philippe

  Ori
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre 2022
  Publié: 18 févr 2019 à 01:46 Citer vertical_align_bottom

Citation de Damon
Original et détonnant à coup sûr...



Merci… Détonnant et qui doit mener à des explosions de plaisirs et à leurs puissantes expressions .
Philippe

  Ori
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
366 poèmes Liste
11784 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
28 décembre 2022
  Publié: 18 févr 2019 à 07:24 Citer vertical_align_bottom

oh ORI flamme,
avec les doigts, les doit durent plus longtemps.
il existe une autre présence d'introduction,
du coup, j'en ai oublié le nom.
serait-ce pour faire du corps à corps,
comme un T s'heure ?
tu me sembles être au courant,
moi j'ai un disjoncteur, qui serait dû à l'âge.
dans mes souvenirs, j'avais un très bon alternateur.
oui ?

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre 2022
  Publié: 18 févr 2019 à 10:33 Citer vertical_align_bottom

Citation de samamuse
oh ORI flamme,
avec les doigts, les doit durent plus longtemps.
il existe une autre présence d'introduction,
du coup, j'en ai oublié le nom.
serait-ce pour faire du corps à corps,
comme un T s'heure ?
tu me sembles être au courant,
moi j'ai un disjoncteur, qui serait dû à l'âge.
dans mes souvenirs, j'avais un très bon alternateur.
oui ?



Que de drôleries dans tous ces jeux de mots.. En tout cas merci du retour.
Amicalement
Philippe

  Ori
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1486 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
6 décembre 2022
  Publié: 23 juil 2019 à 15:59 Citer vertical_align_bottom

Un électricien passionné.
Très convaincant, ce poème !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1486 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
6 décembre 2022
  Publié: 23 juil 2019 à 16:00 Citer vertical_align_bottom

Un électricien passionné.
Très convaincant, ce poème !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre 2022
  Publié: 24 juil 2019 à 02:47 Citer vertical_align_bottom

Citation de Chlamys
Un électricien passionné.
Très convaincant, ce poème !



Merci Chlamys
pour ce retour éclairé.. à l'électricité….
Amicalement
Philippe

  Ori
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre 2022
  Publié: 29 août 2019 à 07:10 Citer vertical_align_bottom

Citation de Argynne Aphrodite
l'écriture de l'érotisme n'est pas donnée à tout le monde, et inspirer le rêve d'un lion en survoltage non plus... je ne regarderais plus les prises de courant de la même façon.... vous posez de la poésie partout, Ori. Comme s'en amuse samamuse à le dire "oriflamme" ... vous racontez fort bien l'embrasement des flammes....



Merci Argynne de votre compliment pour ce poème évocation d'un souvenir torride en ce début d'année...
Amicalement
Philippe

  Ori
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1599
Réponses: 10
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0286] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.