Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 43
· Filiquier
13738 membres inscrits

Montréal: 31 juil 05:19:46
Paris: 31 juil 11:19:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Textes érotiques :: L'horloge biologique Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
155 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 5 mai à 01:00
Modifié:  9 mai à 11:52 par Joker
Citer     Aller en bas de page

J’avais fait des progrès phénoménaux entre mon hypersexualité fantasmée de midinette et ma gloutonnerie effrénée d’étudiante décomplexée. Je vous rappelle que ma vie d’adulte a commencé à « l’auberge de la jupe retroussée ». Mon initiateur était un maître. Avec des débuts pareils, on devient forcément une PSI, une personne sexuellement incontrôlable. De plus, par nature je suis dotée d’une grâce enchanteresse. J’ai l’art de donner à mes amants l’impression qu’ils sont les premiers ou les derniers. Dans les deux cas, ils s'empressent de me satisfaire pour prendre de l’avance ou pour rattraper un retard imaginaire. De plus, j’attire les regards. Au boulot, des satyres gravitent autour de moi comme des requins qui flairent une sardine à la dérive, pressés d’en faire une bouchée. Certains y arrivent, pas tous.

Quand j’ai eu trente-cinq ans, l’alarme de mon horloge biologique a commencé à sonner. Ma grand-mère paternelle -une bigote à l’oreille fine- m’a poussée à fonder une famille. Ma tante aussi est intervenue, mais pas pour les mêmes raisons. « Epouse Jérôme. Ce n’est pas un problème puisque vous couchez déjà ensemble. Ton image de célibataire chaste et vierge n'est plus crédible. Les divas et les ténors du microcosme parisien t’ont repérée. Grâce à cette couverture, plus personne n’osera te traiter de pute. Tu auras d’office le statut de femme moderne aux mœurs relâchées. Avoue que c’est plus élégant. Sois plus prudente. Prends l’habitude de retirer la batterie de ton téléphone, quand tu baises j’entends tout. Cache la caméra de ton portable. Tu as réduit à un vulgaire duvet ta superbe toison d’or, je vois tout. Bientôt, tu travailleras pour moi ». Je n’en revenais pas, ma tante était une espionne du Mossad.


  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
4697 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 5 mai à 08:48 Citer     Aller en bas de page

Mossad ... Mossad ... mots ça débute bien

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
155 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 9 mai à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Merci QUOIQOUIJE

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 246
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0176] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.